Comment fonctionne la sophro-analyse ?

Je vous accompagne pour vous permettre en douceur :  

- d'accéder en sécurité aux événements à la racine des limitations actuelles,

- de libérer les mémoires émotionnelles qui vous bloquent,

- d'installer une nouvelle énergie et de nouvelles compréhensions dans une conscience élargie de ces événements, 

- d'en intégrer le sens fondamental dans votre chemin d'évolution, 

- de renaître à soi dans une transformation profonde, immédiate et durable, 

- d'exprimer votre potentiel (ressources et capacités intérieures) en devenant créateur de votre vie.

Les trois acteurs

En sophro-analyse, le travail se déroule avec trois acteurs : la personne , son âme, et le thérapeute.

C'est l'âme de la personne qui la fait cheminer. Le thérapeute est celui qui la guide et l'accompagne dans ce cheminement et l'aide à transformer ses croyances limitantes mises en lumière par son âme au sein de la mémoire originelle correspondante.  

La personne a évidemment sa part dans le travail car c'est à elle d'avoir la motivation de changer, le courage et la persévérance et ensuite d'accueillir les séances et de les laisser oeuvrer pour leur pleine intégration et leur plein potentiel de changements. Sans cette volonté et ce désir que les choses changent, rien ne changera qu'elle que soit la thérapie d'ailleurs. 

Comment se déroule une séance ? 

Vous vous installez dans un fauteuil de relaxation et vous fermez les yeux. Je vous détends pendant quelques minutes. 

Puis vous demandez à votre âme de vous aider et elle vous ramène à l'origine d'une problématique où que ce soit dans votre histoire. Elle choisit parmi les limites actuelles de votre vie celle qui doit être libérée au cours de cette séance.

Les perceptions de votre expérience intérieure qui vous parviendront utiliseront votre canal préférentiel, qu'il soit visuel, kinesthésique ou auditif, plus rarement olfactif et gustatif.

Je vous accompagne en posant des questions tout au long de votre voyage au travers de cette mémoire pour l'explorer et comprendre ce qui s'y joue pour vous à tous les niveaux, notamment à l'étage émotionnel. 

Mais surtout, nous allons découvrir ensemble les croyances et les stratégies que vous y avez mises en place.  Vous allez comprendre les liens avec les scénarios de votre vie actuelle. 

Enfin, je vais vous aider avec les outils de la sophro-analyse à lâcher les émotions figées non exprimées et à regarder la situation d'une autre manière qu'à l'époque afin de désamorcer les croyances limitantes et leur cortège de stratégies associées. 

Vos ressentis internes vont changer et s'installer à l'intérieur de vous pour vous amener vers de nouvelles décisions d'ouverture pour votre vie. 

L'âme

L'âme est une notion que l'on retrouve dans de nombreuses traditions et qui désigne en général une dimension supérieure de l'être. 

En sophro-analyse, l'âme désigne "le Soi", notre "Être supérieur" ou "la Sagesse supérieure" qui a tout enregistré de notre histoire et sait ce qui est bon et juste pour notre réalisation. 

Cette capacité d'enregistrement se vérifie de manière concrète pour les personnes en séances lorsqu'elles accèdent à leurs mémoires connues ou inconnues. 

Après des milliers de séances de sophro-analyse, il a été conclu que l'âme ne se trouve pas à l'intérieur du corps mais sur un plan d'énergie vibratoire élevée comme sur une orbite supérieure à la nôtre.

Nous sommes reliés à elle par une sorte de lien souple en permanence et elle enveloppe notre corps.

Nous n'en sommes qu'une émanation incarnée... 

On peut définir l'âme comme un de nos véhicules, qui a la particularité d'être de niveau spirituel et permanent qui est en contact constant avec nous et avec laquelle nous pouvons entrer en contact volontairement. 

Ainsi, nous seulement, en sophro-analyse, elle décide de ramener la personne vers l'origine de ses croyances limitantes selon un ordre qu'elle seule connaît mais elle peut aussi donner des informations et des messages à la personne en séance sur sa vie. L'âme peut donner le sens de ce que la personne a vécu et notamment des mémoires limitantes qu'elle revisite puisque rien n'arrive sans raison dans l'univers...

 

 

La conscience

La conscience est la perception que nous avons des choses au moment où nous portons notre attention dessus. Elle s'appuie sur les informations sensorielles et englobe les ressentis, les pensées, les mots et les actions. Elle se décline sous plusieurs registres comme la conscience autobiographique, la conscience de soi. 

Des chercheurs ont trouvé des éléments concordants de la manifestation de la conscience au sein du cerveau comme le Professeur Damasio ("L'autre moi-même" Éditions Odile Jacob). Cependant, la conscience est très variable et peut être concentrée, multiple, élargie, expansée ou à l'inverse réduite à presque néant... 

Aujourd'hui, après de nombreuses recherches, notamment sur les Expériences de Mort Imminente, (par exemple le cardiologue Pim Van Lommel ou le neurochirurgien Eben Alexander), il est clair que la conscience est de type non-local et peut être indépendante du corps physique. Elle  poursuit son parcours après la mort selon d'autres modalités. 

Il y a donc des niveaux différents de conscience qui vont de la conscience de veille s'appuyant sur le substrat biologique de notre corps à la conscience élargie affranchie des limites du corps. 

Ainsi, la conscience se différencie de l'âme par le fait qu'elle est un acte de perception volontaire de notre part en changement permanent d'instant en instant alors que l'âme est une dimension avec laquelle nous entrons en contact. 

Deux précisions : sécurité et intégrité

Il faut savoir que votre "âme", votre Conscience Supérieure, ne vous amènera que dans des parties de votre mémoire que vous êtes en capacité de supporter au moment de votre séance.

Ce principe permet d'être rassuré sur des craintes éventuelles concernant ce que vous pourriez découvrir. 

Ce sera toujours juste pour vous à ce moment-là de votre vie et le chemin thérapeutique prendra progressivement sens au fur et à mesure de son avancement comme un puzzle qui, séance après séance, montrera l'image de ce qui vous constitue au plus profond de vous. 

C'est donc à une véritable découverte de vous-même que la sophro-analyse vous invite mais une découverte en toute sécurité, pas une aventure sans filet...

 

La seconde précision concerne l'attention du sophro-analyste au consultant sur les possibilités de contre-transfert, ou d'induction.

Les sophro-analystes sont formés pour éviter toute forme d'induction de leurs propres problématiques vers le patient, notamment avec des protocoles précis d'action sur cette question.

De plus, il est obligatoire pour tout sophro-analyste d'aboutir sa propre thérapie en sophro-analyse pour pratiquer la thérapie en tant que thérapeute.

L'adhésion à la charte de la sophro-analyse, qui reprend les codes de déontologie de la psychothérapie, est un engagement du sophro-analyste. 

Enfin, tout sophro-analyste doit être supervisé de manière régulière sur sa pratique par le Centre de formation, comme pour toute approche thérapeutique sérieuse touchant à la psyché. 

 

La pratique de la sophro-analyse est donc encadrée, sérieuse et régie par des engagements éthiques et déontologiques.

Vous pouvez approcher maintenant les bases historiques de la sophro-analyse :